Billet

Miroir de faille normale dans des carbonates

Publié le
27 janvier 2018
par renaud71
Mis à jour le
21 février 2018
Sciences de la terre
Images de terrain

 

Miroir de faille des des carbonates, faille normale le long de la Mer Morte. (cliquer sur le lien s'il n'apparait pas dans votre navigateur. Vue immersive en réalité virtuelle avec un téléphone et un casque: cliquer sur le symbole "lunettes", VR)

Miroir de faille dans des carbonates, faille normale le long de la Mer Morte. De longues rayures verticales sont les marques laissées par la friction entre les deux blocs rocheux qui ont glissé l'un sur l'autre le long de la faille. La subsidence (glissement vertical) est de quelques millimètres par an. Une grande quantité de glissement (>100 m) a eu lieu le long de cette faille. Les bosses alongées le long du miroir de faille correspondent à des ensembles parallèles de plans de glissement sur les bords de ces bosses en forme de lentille.  Le nom de "miroir de faille" reflète le fait que ces roches sont par endroit si lisses sur cet affleurement le long de la fille qu'elles reflètent la lumière du Soleil. Au-delà du miroir de faille, la roche est brisée, pulvérisée, ou dissoute et recristallisée. On aperçoit ces structures par des trous creusés par l'érosion, présentant autour une grande porosité. Cette photo a été prise durant une expédition de terrain, lors d'une école thématique du réseau de recherche européen  (Marie Curie) Initial Training Network "Flow and Transforming Porous Media" (ITN FLOWTRANS, http://www.flowtrans.net/ )


Fault Mirror in Carbonates along the dead sea (Click on this link if the image doesn't show in your navigator. Click on the glasses symbol for an immersive view with a phone/virtual reality mask). Fault mirror in carbonate rocks, a normal fault along the dead sea. Long vertical striations are the mark of the friction between the two sides of the fault. The subsidence is a few millimetres per year. Long slip has been adjusted along this fault plane. The elongated bumps along the fault mirror correspond to parallel sets of slip planes on the side of these lenses. The name "fault mirror", reflects the fact that these rocks are so smooth that in place, they reflect the sunlight. Beyond the mirror plane, crushed or pulverized rock can be seen, in weathered holes with a large porosity. Field trip during the first topical school of the European Initial Training Network "Flow and Transforming Porous Media" (ITN FLOWTRANS, http://www.flowtrans.net/ )

Localisation (Google Earth)