Billet

Captivité

Publié le
02 décembre 2020
par elise.lachat
Mis à jour le
11 décembre 2020
Communication scientifique
Animaux totems du Musée Zoologique

Lorsqu’ils sont en captivité, les animaux sont retenus enfermés et privés de leur liberté naturelle. On trouve des animaux sauvages en captivité dans les cirques ou les zoos par exemple. Mais les animaux domestiques mis en élevage sont également captifs. Où situer dans ce cas la frontière entre captivité seule et élevage à proprement parler ? Dans l’une de ses conférences, l’archéozoologue Jean-Denis Vigne explique qu’on parlera d’élevage à partir du moment où l’Homme commence à maîtriser le cycle de vie de l’animal, à travers le contrôle de sa reproduction.

Qu’il s’agisse d’animaux sauvages ou domestiques, la captivité prolongée peut provoquer des évolutions de comportement chez les populations animales. Ces transformations sont liées à un état de stress chez l’animal, causé par son état captif pour deux raisons principales. D’une part, il ne reconnait plus son environnement naturel, lorsqu’il s’agit d’un animal sauvage qui n’est pas né en captivité ; il se retrouve également confronté à ses congénères, semblables à lui en beaucoup de points, avec une certaine promiscuité dans le cas de l’élevage.

Pour autant, la mise en captivité n’entraine pas nécessairement la domestication d’une population animale. Comme le rappelle l’historienne des sciences Valérie Chansigaud, apprivoisement, domptage, dressage ou encore captivité se distinguent de la domestication, en cela que les modifications comportementales induites par ces processus n’ont pas un caractère héréditaire. À l’inverse, les transformations entrainées par la domestication sur les animaux se retrouvent d’une génération à l’autre : ce point a déjà été évoqué dans la définition du terme « Apprivoisement ». Pour citer un exemple, Valérie Chansigaud parle du bison, qui n’a jamais réellement été domestiqué. Si l’on tente aujourd’hui des mises en élevage, et donc en captivité, de populations de bisons, il est bien trop tôt pour parler de domestication et pour savoir si ces tentatives aboutiront.


Sources :

Valérie Chansigaud, « Histoire de la domestication animale », émission La Terre au Carré (France Inter) du 4 novembre 2020 : https://www.franceinter.fr/emissions/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-04-novembre-2020

Jean-Denis Vigne, « Entrée en familiarité : la domestication », Conférence du Muséum National d’Histoire Naturelle dans le cadre du cycle « 15 000 ans d’interactions entre l’Homme et l’animal », novembre 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=5o1JZ5wo_Qs&t=358s


Ce contenu fait partie du dossier-glossaire intitulé "la domestication en questions".

N'hésitez pas consulter également le dossier "Entre chien et loup, regards sur la domestication".

Informations générales