Parcours temporel

Sismo Strasbourg

Publié le
Jeudi, 7 septembre, 2017
par Delphine Issenmann
Histoire des sciences
A l'écoute du sol
Edito 
A l’occasion du vingtième anniversaire du Musée de Sismologie, le Jardin des sciences et l’Ecole et Observatoire des sciences de la terre (Université de Strasbourg) proposent une exposition intitulée « Sismo-Strasbourg - Un observatoire de la Terre ». Son objectif : inviter le visiteur à la découverte des étapes clés de l’histoire de cette science récente et lui permettre de mieux comprendre le contexte historique, politique et scientifique dans lequel la station a été fondée puis a fonctionné. « Sismo Strasbourg - Un observatoire de la Terre » : dans les années 1930, c’est par ces mots que commençait le télégramme publié chaque jour depuis la tour Eiffel et contenant les observations des tremblements de terre faites par l’Institut de Physique du Globe de Strasbourg. Ces mesures étaient réalisées dans les jardins de l’Université de Strasbourg, dans l’une des plus anciennes stations de sismologie au monde. Fondé au tournant du 20e siècle, cet observatoire abritait les premiers appareils capables d’enregistrer des séismes lointains. Les sismologues y travaillèrent durant plusieurs décennies, jusqu’à ce que l’activité urbaine, devenue trop importante, impose l’installation des instruments hors de la ville. La station est alors transformée en musée dédié à la sismologie et ouvre ses portes au grand public en 1996. --- Ce parcours temporel complète l'exposition en vous proposant de découvrir des contenus inédits. Bonne consultation !

Informations générales

Mots-clés: 
Histoire ; Sismologie ; Strasbourg