Billet

Du design à l'astronomie

Publié le
09 janvier 2018
par Juliette Ganteille
Mis à jour le
21 décembre 2018
Astronomie
Vigie-ciel dans le Grand Est

Tut… Tut… Tut… Le voyant clignote et l’ordinateur sonne. C’est l’heure du rendez-vous Skype. De l’autre côté de l’écran : Julie Morgen, chargée de projets en médiation culturelle au Jardin des Sciences. Ensemble, nous allons discuter du contenu de mon stage. En effet, pendant les cinq prochains mois je serai stagiaire en design de service dans ce département de l’Université de Strasbourg. Stagiaire en quoi… ? Et puis quel rapport entre le design et les sciences ?

- Tout d’abord, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le design ce n’est pas que créer des chaises ou bien réaliser des affiches. Un designer peut avoir une approche globale et appliquer à un projet une démarche trans-disciplinaire. Par exemple, il peut mobiliser de manière complémentaire des compétences en conception d’objets, en création graphique ou bien en aménagement d’espace. Plus qu’un objet isolé, il peut concevoir un service global. D’ailleurs, un designer peut travailler sur toutes sortes de projets, y compris pour des institutions publiques ! Une bibliothèque en milieu rural qui souhaite se réinventer pour ne pas disparaître face à la médiathèque du village voisin, une commune qui souhaite valoriser son patrimoine et proposer une expérience de tourisme alternatif, une cité administrative qui souhaite améliorer l’accueil de ses usagers et leur orientation, une région qui souhaite réaliser sur son territoire des actions de sensibilisation à l’hygiène de vie : voilà par exemple autant de situations pour lesquelles mes camarades et moi avons été sollicités afin de proposer des solutions par le design. (Pour voir ces projets, je vous invite à visiter mon site internet) C’est finalement pour mon projet de diplôme que les sciences sont entrées dans le tableau. J’ai choisi d’explorer le monde étrange de la physique quantique et de proposer des outils de médiation scientifique ludiques, sensibles et innovants. À présent, je continue mon approche expérimentale et créative de la médiation scientifique grâce à un stage au sein du Jardin des Sciences. -

Le rendez-vous commence. On discute, on discute. On discute encore. Ça y est ! C’est annoncé. Je sais désormais sur quoi je vais travailler pendant les cinq mois à venir. Au milieu de toutes les thématiques scientifiques, je me concentrerai donc sur l’astronomie. Explorer le cosmos, regarder les étoiles… Ça me plait bien comme idée ! Je raccroche et mon esprit se met à divaguer. Quelles créations vais-je bien pouvoir imaginer en lien avec l’astronomie ? Je n’en ai pas encore la moindre idée, mais déjà de belles images d’étoiles, de lune et d’infini s’installent dans ma tête.

---

Ce billet fait partie du parcours temporel Design et sciences : récit d'une immersion

Informations générales