Billet

La cosmologie du cochonnet

Publié le
18 mars 2018
par Juliette Ganteille
Mis à jour le
21 décembre 2018
Astronomie
Vigie-ciel dans le Grand Est

Étant donné que je travaille sur l’astronomie, plusieurs collègues m’ont parlé d’un projet artistique réalisé en partenariat avec le Jardin des Sciences et l’Observatoire de Strasbourg : “La cosmologie du cochonnet”. Ce nom original éveille ma curiosité. Le sous-titre du projet est “Pétanque - Astronomie - Théâtre”. Cette association surprenante de disciplines me donne pour sûr envie d’en savoir plus !

Certaines personnes du Jardin des Sciences ont déjà participé au projet et me font part de leurs expériences. Ils m’expliquent que La cosmologie du cochonnet se découpe en plusieurs week-end d’ateliers ouverts à tous : joueurs de pétanque, astronomes amateurs ou professionnels, passionnés de théâtre ou bien curieux de passage. Un premier temps de rencontre et de travail expérimental a lieux le vendredi ou le samedi au boulodrome de Strasbourg. Un second est organisé le samedi ou le dimanche au théâtre TJP, ou à l’atelier des sciences. Les participants peuvent librement venir le vendredi et ne pas revenir le samedi, et inversement. Ils peuvent également choisir de ne participer qu’à un seul atelier, ou bien suivre l’évolution du projet en venant aux 4 week-ends. Ce programme “à la carte” intrigue un peu les personnes ayant tenté l’expérience. Quels sont les objectifs d’un tel projet et comment celui-ci va t’il prendre corps et se construire au fil des ateliers ? Ces discussions m’ont interpellée, et je suis bien décidée à participer à la prochaine session afin de découvrir par moi-même ce projet alternatif, hybride et participatif autour de l’astronomie !

Samedi 17 mars. 11h. Je ne peux malheureusement pas me rendre au boulodrome pour le premier atelier du week end.

Dimanche 18 mars. 15h30. Cette fois-ci c’est bon, me voilà partie en direction du TJP !

Avec l’amie qui m’accompagne, nous entrons dans le théâtre. Plusieurs tables et bancs en bois pliables, du style de ceux qu’on trouve dans les salles des fêtes, sont installés. Une vingtaine de participants sont répartis autour des tables sur lesquelles sont disposés de nombreux sets de table. L’atmosphère est chaleureuse, et au milieu de ces personnes venues de tous horizons que nous ne connaissons pas, nous nous sentons plutôt à l’aise.

Voici en quoi consiste l’atelier du jour. Dans un premier temps, s’asseoir en face de quelqu’un que l’on ne connaît pas et l’interviewer. La question est “Comment observer (rayer les mentions inutiles) - une partie de pétanque - un spectacle - le cosmos - ? Que faut-il regarder ? Je discute avec mon partenaire, un passionné d’astronomie, astronome amateur à ses heures perdues, et j’inscris ses réflexions sur un set de table. Puis nous échangeons nos rôles. La seconde partie de l’atelier est une performance collective. Chacun choisit une phrase extraite de l’interview de son voisin. Un enchaînement de vidéos est projeté sur un écran. Une partie de pétanque, l’installation d’un stand sur le boulodrome, une performance scénique, etc. L’une des artistes circule avec un micro à la manière d’une journaliste et interroge les participants : selon vous que faut-il regarder ? et vous comment vous y prenez-vous ? À ces questions chacun répond la phrase qu’il avait préparé, pour ma part : “Il faut observer seul, c’est un rapport à soi-même. Pourtant, ça appartient à tout le monde, et c’est important de le partager.” Les participants prennent la parole à la manière de commentateurs sportifs. Certaines remarques tombent à pic sur la vidéo, d’autres sont en décalage et font sourire, rire, créent une situation imaginaire nouvelle.

Je suis agréablement surprise par le résultat finale et séduite par la démarche de Gongle

. Ce collectif d’artistes et de chercheurs décrit ses spectacles comme des “expérimentations sociales et théâtrales”. À la fin du workshop, je discute avec Nil, la metteur en scène en charge du projet. J’en apprends plus sur les motivations du collectifs en matière de médiation scientifique et sur La cosmologie du cochonnet. Pour approfondir notre discussion et pour participer à la suite du projet, le rendez-vous est pris. Rendez-vous au prochain atelier !

---

Ce billet fait partie du parcours temporel Design et sciences : récit d'une immersion

CC BY-SA-ND-NC

Informations générales