Billet

Rêve de Pierre - épisode 1/6

Publié le
10 juillet 2018
par Jean-Yves Marchal
Mis à jour le
27 juillet 2018
Astronomie
Vigie-ciel dans le Grand Est

22-02-2022 - 20h - Centre Européen d’Opérations Spatiales-ESA-Darmstadt


En salle de conférence, une cohorte agitée de journalistes et de scientifiques me fait face. Je me sens scanné. Je devrais être stressé dans une telle situation, mais je suis calme, libre de mes paroles, libre de mon choix à dévoiler enfin la vérité.

Je sais, que dans quelques minutes, mon récit deviendra la grande nouvelle du siècle. Je reste serein car, je mets fin à des mois de mystères et de doutes. D’un pas assuré, je m’approche du micro érigé devant moi. Le brouhaha ambiant laisse place au silence. Tout se fige subitement. Ils n’attendent plus que le poids de mes mots. Ils sont tous prêts, moi aussi !
D’une voix grave, calmement, je leurs raconte. Mon histoire devient leur histoire, notre Histoire.

Juin 2021 

Comme chaque année, je me rends à la bourse aux météorites d’Ensisheim, commune alsacienne mondialement célèbre pour sa météorite tombée en 1492.

Je retrouve quelques collègues et amis, membres du réseau Vigie-Ciel-Grand-Est. Depuis 2017, nous parcourons notre territoire pour partager notre science collaborative avec l’espoir quotidien de trouver une météorite, c’est si rare !
À la veille de l’été, le ciel de notre région est parfaitement dégagé et notre petite troupe de passionnés est tout particulièrement en joie. Depuis quelques mois, de nombreux témoignages de passages spectaculaires de bolides nous sont rapportés à travers le Monde, et l’Alsace n’est pas en reste. Bien sûr, nous aimerions être parmi ces privilégiés qui, ici et là, ont pu s’émerveiller de l’apparition d’une longue et belle traînée lumineuse.
Comme certains, nous aimerions entendre le bruit d’une onde de choc. Hélas, rien de tel, mais nous avons à coeur d’écouter le public présent et plaisir à le renseigner sur nos sujets favoris.
Il me prend alors l’envie de quitter quelques instants mes amis pour rejoindre mon véhicule où m’attendent quelques documents oubliés.

Arrivé sur le parking, non loin du Musée de la Régence, je suis interpellé par un gamin à la chevelure rousse portant des lunettes rondes à la Harry Potter.

Très excité, il me dit :

- Monsieur, Monsieur Khiroul !

Je me tourne vers lui

- Bonjour. Que veux-tu gamin ?

---

Suite au prochain épisode !

Suivez-nous sur la page facebook du Jardin des sciences pour être tenu au courant.

Entre-temps, proposez votre suite dans les commentaires : cette nouvelle collaborative sur le mode "cadavre exquis" sera peut-être elle aussi publiée sur Oscahr !

Informations générales